AHLUWALIA LONDON 2023

Le plus grand voyageur n’est pas celui qui a fait dix fois le tour du monde, mais seulement une fois le tour de lui-même. Une créatrice issue d’un double héritage indo-nigériane mélangée avec ses nouvelles racines londoniennes de Camden, elle explore le potentiel de la tendance vintage en donnant une nouvelle vie aux matériaux grâce à diverses techniques de patchwork. Cela signifie que de nombreuses pièces d’Ahluwalia sont uniques en leur genre, comme des tableaux de Picasso. Elle redessine comme la jeune créatrice française Dgena www.Dgena.fr l’univers de la couture.

Avec ces bout-à-bout de tissus successifs et infinis, c’est une collection dont le raccordement peut se faire d’une infinité de manières. Art de recyclage, il permet la mise en relation de matériaux disparates pour créer de nouvelles alliances. Moyen singulier pour les béotiens pour relier le textile couture et la littérature des couleurs et ainsi privilégier les assemblages qui côtoient l’incohérence, un déséquilibre qui décuple l’imaginaire.

La plupart de ses œuvres, on peut les appeler ainsi, vont au-delà de ses collections, et elle est considérée comme une pionnière dans l’industrie de la mode. Elle est régulièrement citée dans la presse du monde entier, du New York Times à I-D en passant par Vogue, et bien sûr, par Canal-luxe. A vous de juger.

F

Laisser un commentaire