BONDAGE BONNE NUIT LES PETITS

Pour apprécier le bondage, commencez jeune et portez des lunettes Balenciaga. La marque a fait l’objet de critiques pour sa dernière campagne publicitaire, qui met en scène des enfants tenant des ours en peluche ligotés en bondage. Il est vrai que la maison de couture est connue pour ses choix hors normes en matière de « gode »… Euh, pardon de mode, comme les sacs poubelles et les crocs à talons. Mais, certains fans pensent que la marque est allée trop loin cette fois-ci. Le problème avec les cours de bondage, c’est qu’il faut arriver à « pointe ».

Une petite fille aux cheveux clairs qui porte des baskets violettes et tient un ours assorti, tandis qu’une fille aux cheveux rouges porte un T-shirt Balenciaga noir et tient un ours en peluche blanc, harnaché et habillé de vêtements bondage, avec des sangles et des chaînes noires couvrant les corps velus des nounours, tandis que les enfants se tiennent respectivement sur un lit, et trop au lit pour être honnête.

Les photos font la promotion de la nouvelle gamme de lunettes de soleil, de sacs et de bijoux pour adultes de Balenciaga, mais la publicité a été critiquée par de nombreux internautes pour le choix des vêtements utilisés.

« C’est absolument dégoûtant », a écrit sur Twitter une bimbo du 16e siècle. Une autre a demandé : « A quel moment Balenciaga a-t-il pensé qu’il était acceptable de faire poser des petites-filles avec des ours en peluche en tenue de bondage ? » Beaucoup ont également remarqué des chaînes qui figurent dans le coin de la publicité qui mentionnent du matériel pour adultes, et cela, c’est plus grave d’avoir trouvé dans les placards de ses parents des objets dans le but de réanimer la sexualité. Crime probablement « d’alaise « majesté, mais là où il y a de la « chaîne », il n’y a pas de plaisir.

FM

Laisser un commentaire