LVMH ET RICHEMONT UNISSENT LEURS FORCES

Trois rivaux européens s’associent dans une collaboration sans précédent pour aider les consommateurs à retracer la provenance et l’authenticité des produits de luxe. LVMH, le groupe Prada et la Compagnie Financière Richemont (Cartier) se rejoignent dans un Consortium pour une solution blockchain ouverte à toutes les marques de luxe dans le monde.

Ils ont travaillé ensemble pour créer une solution unique afin de relever les défis communs de l’authenticité, ainsi que de l’approvisionnement responsable et de la durabilité dans un format numérique sécurisé. Mais, ces marques ont certainement pris la mesure, sans le dire aux Chinois qui produisent de plus en plus de produits de contrefaçon parfaits. J’ai récemment vu une Rolex plus vraie que nature, ou même l’horloger n’arrivait pas à définir si elle était vraie ou fausse. L’Empire du Milieu représentera $3 trillion en 2024. Il sera le premier marché des produits de luxe Français.

Sous le nom de « blockchain privée », la plateforme enregistre les informations de manière sécurisées et génère un certificat pour son propriétaire, « renforçant ainsi le désir de beaux objets fabriqués avec du savoir-faire et des matériaux durables de haute qualité où le travail des enfants est exclu ». Il faut avouer que l’idée est formidable, et assure aux futurs consommateurs,  » qui lui s’en fout, du moment où le logo over size continue à diffuser sa condition sociale. » Donc un certificat qui pourra peut-être lié à votre passeport vaccinal. Bienvenue dans le monde merveilleux du luxe et de la démesure.

Anonymode

Laisser un commentaire