LVMH LES PLUS VIEUX METIERS DU MONDE

Face à une pénurie de main-d’œuvre qualifiée, LVMH a annoncé mardi dernier l’ouverture d’un espace dans le 8e arrondissement dédié aux Métiers d’excellence selon sa nouvelle dénomination. Il y a quelques années Jacques Mouclier, qui était le président des Métiers d’Art, fut le seul à les défendre. Il partait du postula de base que ces métiers, parmi les plus beaux du monde, avaient été martyrisés par les marques. Les mêmes qui les acquièrent comme Chanel, tandis que d’autres les pressurisent. Alors, les savoir-faire de la France ont quitté définitivement le métier par manque de soutien des groupes de luxe qui les faisaient travailler, les payant à 90 jours en leur négociant les prix plus que de raison, et cela sans aucune vision de l’avenir et de leur expertise.

A l’image de cet homme, que j’ai rencontré en Bretagne, un Maître de la Haute Couture qui dirige désormais une ferme de safran, le Domaine du Triskell rouge dégouté de la profession. Mais, le plus ridicule, c’est que maintenant LVMH lui achète des produits agricoles de très haute qualité qu’il produit localement ! Au début des années 2000, le Grand Jacques avait créé le salon « De Mains de Maître ». Je me souviens qu’il cherchait des fonds avec une grande difficulté pour monter cet évènement, sans jamais trouver une entreprise pour financer le futur, mais c’est, il est vrai que « l’Avenir, c’était mieux avant. »

Chantal Gaemperle, Responsable des synergies d’LVMH, a déclaré que la Maison des Métiers d’Excellence, puisque qu’il faut les appeler comme cela maintenant, permettrait aux visiteurs de toucher et de ressentir l’étendue des 280 métiers représentés dans les 75 marques, qui vont de Louis Vuitton à Dom Pérignon, Tiffany & Co. et Sephora… Il est bien temps de former des apprentis alors que beaucoup de savoir sont maintenant perdus ou tout bonnement disparus.

D’une superficie de 2 000 mètres carrés, le lieu sera ouvert au public, sorte de Disneyland pour béotiens. Ainsi, l’Institut des Métiers d’Excellence de LVMH aura un programme de formation professionnelle visant à promouvoir, valoriser et assurer la transmission des savoir-faire en partenariat avec des écoles qui elles n’ont plus de professeur et qui n’apprennent plus rien depuis la fermeture des Ecoles de la Chambre Syndicale, et de ce professeur mort récemment qui choisissait ses élèves en fonction de sa vie sexuelle. Alors, que vont-ils pouvoir montrer ? Probablement ce que tout le monde connaît des « bullshiters », des madadors que nous connaissons tous et qui ne savent rien. La photo de cet article concerne un flacon fabriqué par Pochet et du Courval, décoré par une artiste de l’entreprise Pochet et non de LVMH, Guerlain lui ne fait que l’acheter en s’attribuant le mérite, c’est cela l’excellence du travail des autres pour le groupe du Seigneur !

FM

Laisser un commentaire