UN DUEL PARIS MILAN

Je pense qu’on ne peut pas discuter avec ses pareils lorsqu’ils se prennent et s’approprient une profession, et la traitent à coups de pied dans le fondement. Ils ne sont pas seulement des cerveaux binaires de belles eaux, mais des personnages qu’une longue manipulation de crucifix et de Saintes huiles ont investi de la tête aux pieds. Des bouches dégoûts sacrilèges et pornographiques de bimbos soigneusement choisies, lâchant sur moi toute leur haine ; le bluff sur le toit mais plutôt le veuf sur le moi. Des crottes d’ange du cœur de Jésus, qui préfèrent enfoncer leurs bottes à même les circonlocutions, ce mot qui chez moi exprime le courroux, le désespoir, la rébellion, le dessin de mourir plutôt que de se rendre là où ces exégètes prennent mes textes pour de la charpie, et transforment le lait que je donne à mes lecteurs en bouse.

Les voilà donc ainsi les princes de la semaine de la mode qui reviennent du 20 septembre au 26 dans les rues de Paname ! Mais le grand exode des couturiers Parisiens pour Milan a déjà commencé, pour un calendrier enchevêtré aux mêmes dates, et c’est Salvatore Ferragamo qui, sous l’égide de son nouveau patron, Marco Gobetti, donne le la. Son show se déroulera d’ailleurs samedi dans l’historique séminaire de l’archevêché de Milan, un signe peut être!

La Fashion Week de Paris va faire parent pauvre devant le parterre de marques qui couvriront l’Italie cette saison. Mais, les journalistes préfèrent l’Italie, car entre les embouteillages, l’insécurité Parisienne, ainsi que les vélos et les trottinettes sur les trottoirs qui deviennent des armes de destruction massive pour les acheteurs, il faut aimer slalomer mais surtout supporter une organisations défectueuse pour une accréditation impossible.

Paris préfère les Bimbos aux vrais écrivains, certes, mais la France est ainsi : déjà Zola était l’homme le plus détesté du pays de Charlemagne. Pendant ce temps-là, la grande Muette du Marrant continue sa besogne au palais de Tokyo pour un Paris plus Japonais que Français, mais il est vrai qu’ils parlent tous petit chinois sur snapchat , ce cyber nounou pour ados.

F

Laisser un commentaire