TONY LE GRAND LU

Si de nombreux poètes ont célébré les plaisirs de la table, voici le maître de l’anthologie de la poésie gastronomique du champignon, et vous pouvez chercher de Boris Vian en passant par Théodore de Banville, Charles Monselet ou encore Raymond Radiguet, ce Chinois magnifie la bonne chair en mettant la poésie au centre de sa cuisine. Versificateur du dimanche, et vrai poète la semaine, si Franck Sorbier est le poète de la mode, Tony Lu est incontestablement le barde de la cuisine.

Le restaurant composé de salons particuliers est un havre de paix au milieu de la cacophonie des embouteillages de Shanghaï. Là rien ne peut vous distraire des compositions que vous propose le chef. Même les carnivores adoreront les cèpes grillés, fumés dans un bocal avec un cèpe de vigne, servis dans un lac de champignons parsemé de pétales d’échalote, avec un filet de vinaigre de fruits qui nettoie le palais et ne menace pas la couronne. Mais aussi une plante aquatique avec son tofu en gelée de soja où les asperges en fleur côtoient la roquette dans un citron mariné. Il y a aussi un cône sombre farci d’avocat haché, de mangue et de tomate, et le cône est réalisé de laitue et de délicieuses algues qui est une spécialité de Ningbo, ville portuaire située au nord-est de la province du Zhejiang.

La Chine a un riche et très ancien patrimoine culinaire végétarien qui provient des bouddhistes, et les grands monastères ont souvent des restaurants où les visiteurs peuvent déguster des plats de « viandes » et de « poissons » savamment conçus à partir d’ingrédients végétaux. Ce qui fait que quand vous rentrez dans ce restaurant c’est comme rentrer en religion, « l’opium du peuple de la cuisine ». Chaque met est une surprise de l’oeil et une illumination des papilles, il réveille vos sens à n’en plus finir, et je vous l’assure il sera bientôt l’un des meilleurs chefs au monde, mais il faudra aller en Chine. Le voilà le symbole de la Chine triomphante sur le monde occidental, un juste retour des choses, celui de l’Empire du Milieu et des cinq mille ans d’histoire.

Anonymode

1037 Yuyuan road
Zhongshan Park
District Changning
Shanghai

Tel: +86 21 3980 9188
Opening Hours: 11:00am – 2:00pm; 5:00pm-10:30pm Daily

Laisser un commentaire